[Reportage FFF] Cabaye, une voie tracée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Reportage FFF] Cabaye, une voie tracée

Message  Remcat59 le Mar 14 Fév - 9:39


De ses débuts au FC Tourcoing, en passant par le LOSC où il a remporté la saison dernière le doublé Championnat-Coupe de France, jusqu'à Newcastle et la Premier League depuis cet été, Yohan Cabaye a toujours su s'imposer comme un joueur cadre et faire l'unanimité autour de lui. Humble et travailleur, disposant d'une technique sûre et d'une excellente vision du jeu, l'international aux 9 sélections est devenu l'un des meilleurs milieux de terrain relayeurs du continent. Alors qu'il fête aujourd'hui ses 26 ans, l'occasion nous est donnée de revenir sur son parcours exemplaire.

Baigné dans l'univers du ballon rond dès sa plus tendre enfance avec notamment pour guide son père, Didier, ancien stagiaire au RC Lens, stoppé malheureusement dans son ascension, à 17 ans, par une double fracture tibia péroné, Yohan Cabaye a très vite respiré le football à pleins poumons. "Je me baladais en permanence avec un ballon, glissé dans un sac plastique. Je suivais aussi mon papa, entraîneur de la DH de Tourcoing, comme son ombre. J'ai pu prendre ma première licence à 4-5 ans en intégrant le groupe des débutants. Je jouais également en permanence avec mon frère Geoffrey. On s'inventait des scénarii, chacun avait son équipe. Le jardin de mes parents a parfois souffert", confiait dernièrement le Tourquennois à Footmag (ndlr : n°38 de janvier).

Autour des éducateurs du FC Tourcoing Jean-Claude Van Wysberghe, Bruno Allouchery, Stéphane Baert, Manu Da Silva et Saïd Demdoum, Yohan Cabaye répète ses premières gammes de footballeur jusqu'à l'âge de 13 ans, âge où il rejoint le grand club voisin du LOSC. "Yohan était déjà un joueur au dessus de la moyenne. Il disposait d'une vision du jeu exceptionnelle pour son âge. Il aimait jouer en une touche de balle et savait toujours à qui donner le ballon avant de le recevoir. Nous l'avions surclassé en U13. Il a été recommandé au LOSC par le mari d'Anne-Sophie Roquette, la speakerine du LOSC, qui était entraîneur des minimes du club. Mais il était déjà suivi depuis plusieurs mois par Pierre Dreossi et Jean-Michel Vandamme, qui s'occupaient du recrutement", se souvient Saïd Demdoum, son entraîneur en U11 et U13 à Tourcoing.



Désormais responsable technique de l'Olympique d'Hem (Nord), ce dernier a d'ailleurs conservé des liens avec l'ancien capitaine des Espoirs et toute la famille Cabaye. "Au-delà des qualités footballistiques de Yohan, qui sont grandes, ce qui le caractérise surtout, c'est son humilité. Il n'a pas changé. Il m'a déjà invité au Stade de France lorsqu'il a joué en Equipe de France. Mercredi dernier, j'ai eu le bonheur d'être dans les tribunes de Saint-James Park pour assister avec son père Didier et son frère Geoffrey à la victoire de Newcastle face à Manchester United. Yohan a inscrit le deuxième but sur un superbe coup franc. On a dormi chez lui. Dès le lendemain, on n'était même pas levé qu'il était déjà parti pour le décrassage. C'est un professionnel, qui sait ce qu'il veut. Il peut encore aller plus haut", commente-t-il.

Soutenu par sa famille, qui le suit et l'encourage lors de tous ses matches, Yohan Cabaye franchit progressivement toutes les étapes au LOSC avant de connaître sous la houlette de Claude Puel, le 7 novembre 2004, son premier match en Ligue 1 à Istres. "Je m'étais entraîné seulement deux fois avec le groupe pro. Après, je ne l'ai plus quitté", se souvient l'intéressé.



Aujourd'hui entraîneur de la CFA et directeur du centre de formation du LOSC, Rachid Chihab, qui a dirigé durant trois ans Yohan Cabaye au centre de formation lillois, se remémore un joueur perfectionniste, à l'écoute et très impliqué. "Il avait les qualités mentales pour devenir un joueur de haut-niveau. Il était déterminé, toujours à fond à chaque entraînement. Il avait également le talent. On l'a accompagné mais avec ce type de joueur, ce n'était pas trop difficile. Il était programmé pour le haut-niveau, il n'y avait qu'à baliser le chemin. C'est un joueur du cru. Il faisait partie des solides espoirs du centre de formation. Ce serait prétentieux de ma part, de dire que le voyais monter si haut mais il est certain qu'il avait des atouts pour réussir. Au club, on en était convaincu".

Alors qu'il effectue avec un certain Olivier Giroud, son premier contact avec les sélections de jeunes en août 2001 lors d'un stage de présélection U16 avec Pierre Mankowski, avant de disputer un match amical contre l'Islande puis de participer au Tournoi du Val de Marne, le Lillois devra attendre trois ans pour vivre ses premières grandes émotions sous la tunique tricolore. Sous les ordres de Jean Gallice, il remporte l'Euro UEFA U19 2005 en Irlande du Nord. "C'est un souvenir magnifique. J'ai joué tous les matches sauf le premier car j'étais suspendu. J'ai même marqué le but vainqueur en demi-finale. Ce fut le succès d'un groupe soudé avec Hugo Lloris, Yoann Gourcuff, Abou Diaby et Younès Kaboul notamment", explique-t-il.



Capitaine des Espoirs (16 sélections, 3 buts) par la suite, le Dogue a ensuite vécu après cinq saisons complètes en L1 un exercice 2010-2011 riche en émotions. Le 11 août 2010, c'est la consécration pour le Ch'ti avec une première sélection en Equipe de France à Oslo face à la Norvège. Suivront ensuite en 2011 un titre de Champion de France et une Coupe de France. Fort de ces succès, Yohan Cabaye a quitté cet été le nid et son Nord natal pour rejoindre le Nord de l'Angleterre et Newcastle afin de relever de nouveaux défis et de poursuivre son ascension. Adopté par les supporters des Magpies et titulaire à 19 reprises chez le 3ème de Premier League, où évoluent également deux autres français Hatem Ben Arfa et Gabriel Obertan, le milieu de terrain est en train de se faire un nom outre-Manche. Appelé cette saison à chaque rendez-vous des Bleus par Laurent Blanc, le gamin de Tourcoing poursuit son destin, qui le conduira peut-être en juin prochain en Pologne et en Ukraine où se déroulera l'Euro 2012.

de FFF.fr
avatar
Remcat59
LVPL de Bronze
LVPL de Bronze

Messages : 122
Date d'inscription : 07/02/2012

http://levraipassionlosc.forumdefoot.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum